FACULTÉ DE PSYCHOLOGIE

Amphi Viaud

12 rue Goethe, 67000 Strasbourg

Renseignements et inscriptions en ligne :

https://lenfant-non-conforme.fr/

 

A la suite du colloque « Les nouvelles nosographies et leurs effets dans les champs social, médical et thérapeutique » (2016) nous proposons d’ouvrir notre réflexion sur les difficultés des enfants et des adolescents telles qu’elles sont aujourd’hui pensées, formulées, repérées, accueillies et éventuellement prises en charge dans les lieux où l’on s’occupe d’eux.

Ce colloque s’adresse aux étudiants et chercheurs des disciplines concernées (psychologie, sociologie, sciences de l’éducation) et aux professionnels concernés par les difficultés de l’enfant (métiers de l’éducation et de l’enseignement, les travailleurs sociaux, le personnel médical et paramédical).

 

PROGRAMME

Vendredi 9 novembre 2018

9h Accueil des participants

Introduction du colloque

9H15 – 10H PLÉNIÈRE DÉBAT

Gérard Neyrand, « Corps sexué de l’enfant et normes sociales »

10H – 10H45 PLÉNIÈRE DÉBAT

Bernard Golse, « Les nouvelles nosographies en clinique infantile »

10h45 Pause

11H15 – 12H45 TABLE RONDE DÉBAT « LA CONSULTATION PSYCHOLOGIQUE » :

  • Florence Schmitt, « Premier entretien avec un enfant et sa famille après annonce par le médecin de la mort inévitable »
  • Olivier Putois, « La structure et son envers organique. Réflexions à partir d’une psychothérapie analytique en contexte de “pathologie neurodéveloppementale” infantile d’origine génétique »
  • Marie-Frédérique Bacqué, « Les enfants en deuil : faut-il pleurer ? »

12h45 – 14h30 Pause déjeuner

14H30 – 16H30 4 ATELIERS EN PARALLÈLE

Atelier 1 : Dispositifs thérapeutiques au collège et ensuite

  • José Miguel Alvarez, « Le tournant thérapeutique de la philosophie contemporaine : l’école de la deuxième chance »
  • Johanna Henrion-Latche & Emmanuèle Auriac-Slusarczyk, « Philosophie & Résilience testées auprès d’adolescents en lycée professionnel »
  • Frédérique Riedlin, « “Adaptez-vous, qu’ils disaient !” L’éthique du psychologue clinicien dans l’institution scolaire »

Atelier 2 : L’enfant « agité »

  • Cohen-Salmon, « Relation d’objet et recours à la motricité chez des filles en âge de latence »
  • Stéphane Muths, « La question de l’agitation chez l’enfant : trouble, symptôme ou névroses actuelles ? La figure de l’enfant maléfique »
  • Jonathan Nicolas, « L’enfant « TDAH » et effet de la norme dans la clinique »
  • Pierre Dellaca-Minot, « Séductions et position passive érotisée : des ”éléments perturbateurs” dans la classe et dans le collège ?! »

Atelier 3 : L’enfant « inadapté »

  • Chantal Coiseur, « Préserver la subjectivité de l’enfant dit “ dys” »
  • Alexandra Gillet, « “Pourquoi fait-on des enfants ?” : une question soigneusement éludée par notre époque…L’exemple des enfants nés grands prématurés. »
  • Chad Cape, « L’enfant placé : un enfant comme les autres… quoique! »
  • Elisabeth Colas, « L’enfant et son orientation dans le champ du handicap »

Atelier 4 : Dispositifs thérapeutiques à l’école et ailleurs

  • Ravi Sivanandame, «Le dispositif d’éclairage ethnoclinique du Service d’Investigation Educative du Haut-Rhin (SIE68 – ARSEA) »
  • Dr Catherine Zittoun,  « Renouer avec la pratique de secteur et la psychothérapie institutionnelle. Développer des dispositifs spécifiques. Une nécessité pour la prise en charge d’enfants n’entrant pas dans les cadres »
  • Porreca Anne, Demogeot Nadine, Matuszinski Delphine, «Les ” troubles du comportement ” à l’école : rôle et place des ateliers de médiation. Apports dans les relations famille-école. »

16h30 – 16h45 pause

16H45 – 18H15 TABLE RONDE DÉBAT « AUTISME ET DIAGNOSTIC » :

  • Myriam  Chérel, « Autisme et Affinity Therapy »
  • Jérôme Boutinaud, « Les autismes de l’enfance : perspectives théoriques et cliniques  »
  • Laure Razon, « La traversée du diagnostic comme mode d’accès à la subjectivité »

Samedi 10 novembre 2018

9H – 10H TABLE RONDE DÉBAT « LE CORPS » :

  • Mélanie Jacquot, « L’enfant intersexe »
  • Anne Thevenot et Claire Metz, « L’hyperactivité : un enfant trop vivant ? »

10H – 11H15 TABLE RONDE DÉBAT « ÉCOLE ET APPRENTISSAGES » :

  • Jean-Yves Chagnon, « Approche clinique des troubles des apprentissages »
  • Pascal Roman, « La suspicion de haut potentiel intellectuel et le paradoxe de l’hyper-normalisation de la souffrance psychique de l’enfant »
  • Jean-Marie Wéber, « Le phénomène de répétition lié à la pulsion de mort dans les situations de décrochages scolaires. Études de cas »

10h45 Pause

11H30 – 13H TABLE RONDE DÉBAT « LE TRAVAIL THÉRAPEUTIQUE » :

  • Simone Korff-Sausse, « L’enfant handicapé, un enfant “hors norme” »
  • Liliane Goldsztaub, « Psychanalyse d’enfants présentant des mécanismes psychotiques prépondérants »
  • Marie Claude Casper, « La place du comportement dans la prise en charge de l’enfant »

13h – 14h30 Pause déjeuner

14H30 – 16H 4 ATELIERS EN PARALLÈLE

Atelier 1 : Apprentissages et handicaps à l’école aujourd’hui

  • Christina Pinelli, « L’inclusion scolaire des enfants en situation de handicap : enjeux subjectifs et enjeux éthiques »
  • Jeannine Losser, « L’école troublée : du trouble de l’élève à la question du handicap »
  • Catherine Klein, « Ulysse ou construire un pont entre deux mondes »
  • Philippe Meyer, « Savoir lire et calculer est-il le produit d’un élève neuronal ? »

Atelier 2 : Violences agies sur soi ou sur l’autre

  • Marie Reveillaud, « dé-monstrer les jeunes inscrits dans la violence ; propositions d’outils thérapeutiques pour restaurer l’espace privé »
  • Adrien Cascarino, « Les discours cliniques face aux corps mutilés : une tentative de contrôle étrange et inquiétante»
  • Barbara Smaniotto, « L’enfant désigné comme “ monstre ” »

Atelier 3 : L’enfant, les TICs, l’éthique

  • Rémy Potier, « Facebook à l’épreuve de la différence »
  • Marion Haza, « Etre conforme dans un univers virtuel : injonctions et paradoxes »
  • Alex Raffy, « Les névroses actuelles de l’enfant et leurs “in-patients” »

Atelier 4 : Corps et normes

  • Wendy Vives Leiva, « Des corps inadaptés : Dysphorie du genre chez les enfants et adolescents »
  • Thierry Goguel D’Allondans, « De l’identité sexuelle à l’identité de genre. Comment accompagner les enfants et les adolescents transgenres ? »
  • Daria Druzhinenko-Silhan, « L’enfant au corps “ hors norme ” – une maladie à soigner ? »
  • Guillaume Riedlin, «L’enfant peut-il être non conforme  sur le plan de son sexe ?»

 16H30 – 17H CONCLUSIONS DU COLLOQUE