Les violences au sein du couple, qui touchent plus de 220 000 femmes chaque année, font l’objet d’une prise en compte politique et médiatique soutenue. Parallèlement, de plus en plus de chercheur.e.s et de praticien.ne.s s’intéressent à ces questions sous des perspectives diverses : juridique, sociologique, psychologique et médicale. Une approche pluridisciplinaire de ce phénomène complexe est en effet devenue indispensable. Elle permet non seulement de mieux le comprendre, mais surtout d’améliorer sa prévention et la protection des victimes. Le présent colloque s’inscrit dans cette dynamique, la contribution de praticien.ne.s,
expert.e.s et universitaires de différentes disciplines mettant en évidence l’importance d’une action globale en ce domaine.


LE PROGRAMME ICI