Le droit à la protection : un droit qui nous amène à nous interroger sur ce que recouvre la protection, son cadre juridique, ses modalités, son évolution.

Des progrès réalisés depuis des décennies sont indéniables. Des générations d’enfants ont été l’objet, par le passé, de négligences et de malveillances de toutes sortes sans que la société s’en émeuve outre mesure. Aujourd’hui, parents et professionnels, mais aussi l’ensemble de la société civile, sont tenus de les protéger. Mais tous les enfants bénéficient-ils réellement de ce droit ?

Bien que prégnant dans les lois de notre pays et les textes internationaux qui l’engage, ce droit reste cependant à questionner. Souvent méconnu, parfois ignoré, il peut être mis à mal au quotidien par ceux qui, en premier lieu, ont à le mettre en œuvre. La protection de l’enfance, la justice pénale des mineurs ou les politiques menées en direction des mineurs non accompagnés révèlent de multiples exemples de non-respect de ce droit.
Parce que c’est sa raison d’être depuis 70 ans, contenue d’ailleurs dans son intitulé, la CNAPE propose de lui consacrer une conférence à laquelle sont conviés des experts de niveaux national et européen, des élus, des professionnels, des responsables institutionnels, mais aussi les familles et surtout des enfants via des recueils de témoignages. Il s’agit d’approfondir la réflexion sur l’effectivité de ce droit, de mesurer les progrès concrètement accomplis, d’identifier les freins pratiqués ou ressentis, et de dégager quelques perspectives d’amélioration.

La CNAPE entend faire de cette conférence le temps fort de ses 70 ans, et la base de son plaidoyer en faveur de la protection de l’enfant.

 

INSCRIPTION ET PROGRAMME