La bicatégorisation de sexe

Entre droit, normes sociales et sciences biomédicales, Mare et Martin, 2021

 

« Le genre et le droit ».

 

Porté en France par l’ouvrage du Collectif RÉGINE « La loi et le genre » (2014, CNRS éditions, Stéphanie Hennette-Vauchez, Marc Pichard et Diane Roman (dir.)), et poursuivi depuis par les chroniques d’actualité « genre » au recueil Dalloz, cet axe critique de réflexion est devenu un incontournable en droit.

L’ouvrage ici « lu pour vous », « la bicatégorisation de sexe – Entre droit, normes sociales et sciences biomédicales » s’intéresse aux origines de la question du genre en droit en proposant un ensemble d’articles sur la binarité des sexes.

Les articles proposés par l’ouvrage montrent comment droit, médecine et société œuvrent en commun à la division de l’humanité en deux catégories. Loin des incantations, l’ouvrage décortique la production des sexes masculin et féminin avec précision et rigueur. L’assignation des êtres humains à l’une ou l’autre des catégories se fait d’abord à la naissance, c’est ce que proposent d’étudier les articles de Julie Mazaleigue-Labaste, Michel Raz, Laurence Brunet et Marie-Xavière Catto. Puis, l’assignation à la catégorie de naissance perdure, et les évolutions identitaire, facilitées tant qu’elles demeurent dans le cadre du sexe assigné à la naissance, sont plus complexes lorsqu’il s’agit de passer d’un cadre à l’autre. C’est ce que démontrent les contributions de Lisa Carayon, Julie Mattiussi, Marie-Xavière Catto, Emmanuel Beaubatie et Marie Mesnil.

Un ouvrage qui s’adresse aussi bien aux experts et expertes des questions de sexe et de genre qu’aux personnes moins familières du sujet et désireuses d’en apprendre davantage.

Plan de l’ouvrage

PREMIÈRE PARTIE

DES FILLES ET DES GARÇONS DISTINGUÉS À LA NAISSANCE

  1. J. Mazaleigue-Labaste | Entre la nature et le droit, une histoire du « vrai sexe » (XVIIe-XXIe siècle)
  2. M. Raz | La médicalisation précoce de l’intersexuation. Genèse d’un paradigme
  3. L. Brunet et M.-X. Catto | « Homme et femme, la Cour créa ». Note sous Cass. 1re civ., 4 mai 2017, n° 16-17.189

DEUXIÈME PARTIE

DES HOMMES ET DES FEMMES DISTINGUÉS TOUT AU LONG DE LA VIE

  1. L. Carayon et J. Mattiussi | Trop court ou trop long : les injonctions contradictoires de l’habillement féminin
  2. J. Mattiussi | L’esthétique des sexes : la binarité des identités confortée par le droit de la chirurgie plastique

M.-X. Catto | Le critère de l’apparence physique dans les décisions de changement de sexe

  1. E. Beaubatie | Les trans, la médecine et le droit. Une approche sociologique des changements de sexe en France
  2. M. Mesnil | Quel genre pour la parenté trans ? Les trois lectures de l’identité sexuée