Psychiatre, professeur émérite de médecine légale à l’Université Claude Bernard, Lyon 1, expert auprès des tribunaux, Liliane Daligand consacre cet essai particulièrement intéressant aux violences commises au sein du couple, sujet auquel elle a déjà consacré précédemment plusieurs ouvrages. La formule du « Que sais-je ? » permet une utile et large diffusion des précieuses connaissances de l’auteur, par ailleurs également présidente de l’association VIFFIL-SOS Femmes.

Que la victime de telles violences soit une femme, un homme ou encore un enfant, elle reste toujours une personne vulnérable et cette vulnérabilité entraîne une perte d’autonomie et une perte de dignité. Le livre dresse un état des lieux, tant historique qu’épidémiologique avant d’aborder le sujet par différentes approches illustrées de cas cliniques : les raisons profondes de ces violences et de leur acceptation par la victime, les formes et les effets de celles-ci, mais aussi la prise en charge – médicale et sociale – des victimes ainsi que celle des agresseurs. L’aspect judiciaire est également abordé.

Le lecteur trouvera ainsi dans cet essai les pistes qui permettent de sortir de la situation d’emprise qui caractérise toute violence conjugale. Un apport précieux pour tous les professionnels confrontés au quotidien à ces situations encore trop fréquentes.