Voici donc à nouveau votre JAC avec son lot d’informations et de commentaires.

Nous sommes au temps des choix et des solidarités face aux attentats comme celui des Champs-Elysées et face à des risques  récurrents loin d’être jugulés malgré un engagement qui doit être salué des militaires, policiers et gendarmes.

Les valeurs essentielles que sont :

– la sécurité qui n’est pas antinomique avec la défense des libertés fondamentales,

– la garantie d’une juste réparation pour celles et ceux qui sont frappés volontairement et involontairement dans leur chair, âme et affection qui est plus, et autre chose, qu’une solidarité et une compassion à connotation médiatique

Et bien ces valeurs doivent guider les politiques publiques, inspirer la plume des juges et non une artificielle justice prédictive dans le sillage de l’open data marchandisée.

Chacun, à sa place, est, dans une démocratie, comptable de ces grands enjeux.

Un des derniers actes de Juliette Méadel, Secrétaire d’Etat chargée de l’aide aux victimes qui a architecturé et ancré nationalement et localement le nouveau service public d’aide aux victimes, doit être salué comme un engagement fort pris et tenu.

Bonne lecture.

Claude Lienhard