Pierrette Aufière et Annie Babu

Guide de la médiation familiale. Etape par étape,

Erès 2017

 

La nouvelle édition de l’ouvrage de Mesdames Pierrette Aufière et Annie Babu, Guide de la médiation familiale. Etape par étape (publié déjà en 2006), actualise les données relative à un outil qui permet d’apporter des réponses aux nouveaux besoins des familles, tout en sortant d’une « logique de vengeance ». Rédigé par des pionnières qui pratiquent avec bonheur l’art de la médiation familiale, ce manuel entend faire la synthèse des textes qui encadrent la pratique – englobant la récente loi du 18 novembre 2016 – mais surtout montrer aux médiateurs familiaux et autres professionnels des champs psychosociaux et juridiques comment mettre en œuvre leurs connaissances et savoir-faire dans l’accompagnement des personnes qui les contactent, les modalités d’intervention des médiateurs familiaux et leurs stratégies opérationnelles étant détaillées et explicitées. Les lecteurs trouveront de nombreux repères (en particulier, les textes relatifs à la médiation familiale, des schémas et des modèles de documents), des outils efficaces et des exemples éclairants. Pour rendre leurs pratiques plus efficaces, il leur est notamment recommandé de parcourir les analyses relatives à l’articulation du processus et des procédures. Chacun trouvera aussi dans cet ouvrage des éclaircissements utiles sur une technique qui se développe de plus en plus. Il pourra ainsi constater qu’elle n’est pas limitée aux cas de divorce et d’exercice de l’autorité parentale et mesurer toute son importance dans le chapitre consacré aux résultats de la médiation familiale dans le juridique et le judiciaire. L’ouvrage offre également de solides bases aux non juristes en droit patrimonial et extrapatrimonial de la famille tout en montrant que le succès de cette technique qui relance le dialogue tient aussi au fait que le modèle choisi est une médiation familiale interdisciplinaire. En effet, chaque professionnel est invité à s’affranchir des approches liées à sa propre discipline pour assouplir sa manière de procéder, les juristes étant ainsi amenés à abandonner le modèle contentieux. C’est sur ces bases que des améliorations notables ont pu être observées dans le domaine du traitement et de la régulation des conflits familiaux de tous genres.