Gaëtan Marain
Méthode et aspects formels de la recherche

Petit manuel à l’usage des juristes

L’Harmattan, 2017

 

L’ouvrage de Gaëtan Marain va assurément aider beaucoup de jeunes juristes qui, après avoir franchi l’étape des premières années axées sur la vérification des connaissances, sont confrontés à des démarches personnelles de recherche d’informations et de mise en forme du raisonnement juridique. Au cours de leurs études, il leur est rapidement demandé de faire des recherches personnelles, exigences renforcées lorsqu’ils doivent présenter un exposé ou rédiger un mémoire. Ce travail devient essentiel en master, a fortiori en thèse. Afin de gagner du temps dans leurs investigations, il leur est chaudement recommandé de consulter cet ouvrage qui va les aider à mener à bien leurs recherches, leur éviter de se perdre dans des choix multiples, leur expliquer les canons de la présentation des bibliographies et notes de bas de page, mais surtout qui va les guider et les rassurer dans leurs investigations. Une fois rassemblés les documents nécessaires aux travaux, l’auteur donne également des pistes relatives à l’élaboration d’un plan, montrant les différences entre le plan de travail qui constitue le socle des premières réflexions et le plan définitif qui sera forcément modifié, tant dans l’ordonnancement des idées que dans le choix des intitulés, afin de traduire le mûrissement de la pensée de l’étudiant ou du doctorant. Il est urgent de prendre de bonnes habitudes, d’avoir de bons réflexes en la matière pour ne pas se perdre dans les méandres du droit. Ce « petit manuel à l’usage des juristes » est enfin précieux car il guide l’auteur des travaux dans leur phase ultime suivant la rédaction, à savoir celle de la soutenance (sans oublier la pré-soutenance). Dans tous ces domaines, cet ouvrage fourmille de conseils pertinents et avisés qu’il serait vraiment dommage de ne pas connaître et de ne pas suivre.